Accueil du site > Centres de ressources > Acteurs & métiers > Actualités > 30/06/17 - Appel à communications - Habiter / réinterpréter : questions (...)

30/06/17 - Appel à communications - Habiter / réinterpréter : questions émergentes sur l’espace urbain contemporain

Appel à communications dans le cadre de la journée d’études doctorale "Habiter / réinterpréter : questions émergentes sur l’espace urbain contemporain" organisée par le Laboratoire AMUP à l’ENSA Strasbourg le 12 octobre 2017.

De l’intimité des logements à la complexité des métropoles, les habitants contribuent à la configuration et l’interprétation des espaces quelle que soit leur nature. De la modification spontanée du cadre bâti, à l’adaptation collective de l’espace dans la ville, cette réinterprétation illustre les mutations culturelles, sociales et économiques que la société peut manifester à travers son espace. Son étude permet de repérer les enjeux de la configuration spatiale en rapport avec la famille, le chez-soi, le quartier, la ville et les acteurs décisif de la sphère civique.

L’objectif de cette journée d’étude est d’approfondir la question sur les méthodes, dont les études urbaines se servent pour saisir et analyser ces mutations ainsi que leurs séquelles sur la société urbaine contemporaine.

AXES THEMATIQUES

Par le biais de présentations de recherches innovantes et multidisciplinaires, il est attendu de relever les points suivants :

  • Le rapport entre l’anthropologie de l’espace et l’étude des mutations sociologiques des quartiers ;
  • Les différents rôles des acteurs engagés dans ces mutations ;
  • La manière avec laquelle, elles influent sur la réinterprétation et la reconfiguration spatiale ;
  • Leur degré d’influence sur les transformations de l’usage et du sens des espaces contemporains ;
  • Leur répercussion sur les pratiques spatiales entre l’espace public et celui privé ;
  • Ainsi que la place des identités des habitants, et des représentations et constructions sociales dans la conception et la réinterprétation des espaces contemporains.

Ces études s’étendent à différents contextes : le réaménagement et le renouvellement des espaces existants, les nouvelles pratiques et usages spatiaux en relation avec l’identité commune, les conflits d’usage entre usager et concepteur de l’usage, les polémiques urbaines à forte connotation identitaire autour de l’interprétation de l’espace, les zones d’urbanisation récente à travers la reconfiguration spatiale et les zones de transformation sociale et/ou spatiale.

INFORMATIONS PRATIQUES

Date limite de soumission des propositions : avant le 30 juin 2017

Voir en ligne : l’appel à communications sur le site calenda.org