Accueil du site > Centres de ressources > Espaces de travail > Documentation > Perméabilité des savoirs et flexibilité de projet. Les expertises dans la (...)

Responsable : Evette (T.) | EVETTE (T.), LAUTIER (F.), MACAIRE, Elise, PLAIS (D.)

Perméabilité des savoirs et flexibilité de projet. Les expertises dans la phase amont des projets de bâtiment

Etudes de cas : projets à l’échelle de l’édifice
octobre 2002,

LET / Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris la Villette, Paris, octobre 2002.
Cote : eae336 disponible à la Bibliothèque ENSAPLV.

| Rapports

Entrant dans le cadre d’un programme de recherche sur les pratiques de projets visant à repérer les expertises professionnelles engagées dans la phase amont des projets et les dimensions d’innovations qu’elles comportent, cette étude se propose de mener une réflexion autour de quelques cas, en l’occurrence un immeuble de bureaux (siège social de Scetauroute à Saint-Quentin en Yvelines), un site d’études et de recherche de l’industrie automobile (Technocentre Renault à Guyancourt), un équipement public hospitalier (hôpital d’Annecy) et un centre de loisirs de l’UCPA.

Après une première partie analysant les situations singulières de ces projets et synthétisant les éléments retirés de ces études de cas (opportunités, stratégie de changement, apprentissage organisationnel, relations entre expertises, savoirs et politique), le Technocentre et le centre hospitalier font l’objet d’une présentation plus développée. Pour le premier sont abordés le processus et les acteurs de la conception, la formation et l’action des compétences, l’agrégation des compétences. Pour le second sont décrits le contexte de l’opération, la démarche d’élaboration du projet, la mobilisation des compétences et l’élaboration des connaissances, et sont présentées deux expertises significatives d’une approche transversale, d’une part pour l’implantation du centre technique et logistique, et d’autre part pour la programmation, la conception et l’évaluation des blocs opératoire, des spécialités et de stérilisation, la première mettant en évidence l’impact de la conception architecturale dans la définition de l’édifice, la seconde témoignant de l’imbrication des objectifs politiques et des objectifs immobiliers.