Accueil du site > Centres de ressources > Démarches participatives > Actualités > 20/01/17 - Appel à communications - Place, posture et éthique dans les (...)

20/01/17 - Appel à communications - Place, posture et éthique dans les métiers de la participation citoyenne

Appel à communication pour la journée d’étude organisée à Paris le 30 mars 2017 par le pôle recherche de l’association Astérya, en partenariat avec la Fédération de Paris de la Ligue de l’enseignement, le Réseau "Sciences sociales & Démocratie participative" du LabEx TEPSIS, le GIS Démocratie et Participation et le Cerlis.

"Depuis la fin du 20ème siècle, les pratiques politiques se transforment. Le citoyen omnipotent (Lippmann, 1925) laisse peu à peu place à un citoyen “délibérant” ou “participant”. La participation devient ainsi le “le nouvel esprit de l’action publique” (Blondiaux, Sintomer, 2002) et s’institutionnalise. Il est dès lors communément admis qu’un “bon citoyen” est un citoyen qui s’implique et s’engage dans un ou plusieurs espaces publics. Si l’on assiste peu à peu à un élargissement de la sphère du politique, qui dépasse la régulation traditionnelle partisane professionnelle, et à des interventions multi-acteurs dans la gouvernance démocratique et notamment urbaine (Le Galès,1995), on voit émerger dans le même temps de nouveaux métiers qui concourent à l’accompagnement de ce tournant délibératif (Dryzek, 2002). (...)"

Fruit de la collaboration entre quatre jeunes chercheuses, cette journée d’études a pour objectifs de :

  • susciter la rencontre entre les différents métiers de la participation dans une approche réflexive ;
  • appréhender leur diversité en termes de structuration (professionnel/militant), de culture d’appartenance et d’héritage (éducation populaire, community organizing, facilitation...), d’historicité (émergence récente/ancrage historique), d’outils et de méthodologies… ;
  • s’interroger sur des points de convergence, des points de fracture ou des enjeux communs au regard de cette diversité.

Voir l’appel à communications sur le site du Cerlis.