Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Actualités > 27/03/19 - Appel à communications - Journées d’études - Signifier la « (...)

27/03/19 - Appel à communications - Journées d’études - Signifier la « transition » : mise en discours, mise en action

Appel à communications dans le cadre des journées d’étude de l’UMR 5319 PASSAGES "Signifier la « transition » : mise en discours, mise en action" organisées à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour les 17 et 18 juin 2019.

"Les questionnements posés par cette journée d’étude résultent des réflexions menées par le laboratoire PASSAGES et sa focale « transition ». Une réflexion qui se fonde sur le lien entre les transitions et la reconfiguration des spatialités dans un contexte de changements globaux."

OBJET

"Ces journées visent à questionner la « transition » à travers trois axes de réflexion. Il s’agit d’insister sur le caractère polysémique de cette notion en raison des usages fréquents et divers dans lesquels elle est mobilisée. Le premier axe se focalise sur la dimension temporelle des transitions. Le second interroge la transition à travers l’idée de transformations et de changement sociaux qu’elle insinue. Enfin, le troisième, s’intéresse la transition en tant que référentiel pour l’action d’aménager.

Transitions & modernité

  • Temporalisation de la transition
  • Crise, changement social et reproduction
  • Référentiels de l’aménagement

Les axes des journées d’étude, autour des acceptions de la notion, étant définis, nous proposons dès lors d’appréhender la transition dans sa version plus pragmatique. Nous suggérons ici un cadre d’analyse à partir duquel, il nous semble, une grande variété de « situations de transition » peut être abordée. Conceptuellement, la transition ne fait pas, nous l’avons vu, totalement consensus. Cela dit, de façon empirique, elle reste très présente dans les sphères politiques et sociales, à travers les discours (institutionnels, alternatifs, citoyens, ...) ou encore dans les actions (lois, innovations, productions, mouvements sociaux, etc.). Ainsi, si l’on tente de faire un état des lieux large, et néanmoins non exhaustif, de ce qui se revendique, de près ou de loin, actuellement de la transition (sans pour autant affirmer que toutes les situations proposées ici relèvent de la transition), on observe la présence d’une diversité d’acteurs, de postures et de rôles associés à celle-ci.

Acteurs de la transition, mise en discours, mise en action

  • Les acteurs de transition(s)
  • Mise en discours, mise en action"

INFORMATIONS PRATIQUES

Date limite de soumission des articles : 27 mars 2019

Adresse d’envoi : transitions.je@gmail.com

Format : rédaction en français avec un titre, un résumé de 3000 caractères maximum (espaces comprises) hors bibliographie et 3 à 5 mots-clefs. Format Word, Times New Roman 12, interligne 1,15.

PDF - 230 ko
Appel à communications