Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Actualités > 21/06/20 - Appel à candidatures - Master "Théories et Démarches du Projet de (...)

21/06/20 - Appel à candidatures - Master "Théories et Démarches du Projet de Paysage" - ENSP Versailles

Appel à candidatures pour le master « Théories et Démarches du Projet de Paysage » (M2 TDPP) proposé par l’École nationale supérieure de paysage (ENSP Versailles). Ce M2 est rattaché à la mention Agrosciences, Environnement, Territoires, Paysage, Forêt (AETPF) de l’Université Paris-Saclay.

"Le positionnement, national et international, fait de ce parcours la seule formation en France qui se consacre à la recherche sur le projet de paysage et à la construction de liens entre recherche et pratique. Le master accueille chaque année des étudiants de formation académique (plus particulièrement en sciences sociales) et des étudiants formés dans les écoles d’architecture ou de paysage. Après obtention du master, les diplômés s’orientent soit vers la thèse au sein de l’école doctorale ABIES d’AgroParisTech, soit vers les métiers du conseil à maîtrise d’ouvrage, dans les collectivités territoriales ou les organismes de type PNR, CAUE, bureaux d’étude en environnement, etc."

OBJET

"Son axe central est la connaissance théorique et pratique du paysage et des processus du projet de paysage. Envisagé aux prismes de l’interface nature-société, de la planification, et de l’aménagement des territoires, ce cursus forme ainsi des spécialistes du paysage et des chercheurs capables de formuler des questions et démarches de recherche au service des pratiques des professionnels du paysage et des pouvoirs publics. Parallèlement, par son intégration dans la mention AETPF, la formation met l’accent sur une vision intégrative, à la fois multidisciplinaire et multi-échelles, en visant à former des spécialistes dotés d’un haut niveau de compétences scientifiques dans les domaines de la gestion des espaces naturels et agricoles, ruraux ou périurbains ainsi que ceux de la gestion des ressources naturelles."

PROFILS RECHERCHÉS

"Le parcours TDPP se positionne entre recherche et pratique professionnelle, entre sciences exactes et sciences sociales, il est ouvert à des étudiants issus de cursus et de disciplines variés (géographie, urbanisme, philosophie, sociologie, écologie, architecture, paysage...) souhaitant approfondir leurs connaissances sur le paysage et le projet. Les élèves doivent avoir validés une année de M1 et disposer d’une bonne culture générale ainsi que d’une aptitude aux démarches transversales et multidisciplinaires. Le master offre une capacité d’accueil de 15 étudiant.e.s."

DÉBOUCHÉS

"Trois familles de débouchés professionnels sont visées, qui dépendent étroitement de la formation d’origine des postulants :

  • Les métiers de l’enseignement supérieur, de la recherche et de la consultance
    Le recrutement de fonctionnaires titulaires (ingénieur, chargé et directeur de recherches, maître de conférences) exige le doctorat. L’accès aux études doctorales suppose la validation d’un parcours recherche comportant l’apprentissage des démarches et méthodologie des chercheurs. Le doctorat donne accès à tous les métiers de la fonction publique nationale, internationale et territoriale, ainsi qu’à ceux de la consultance et de l’expertise.
  • Le conseil de la maîtrise d’ouvrage publique, parapublique et privée
    Les savoir-faire requis concernent la capacité à piloter des diagnostics sur l’évolution des paysages (lecture de paysage, cartographie, enquêtes en sciences sociales, traitements statistiques des données) et à conseiller et proposer la conception de politiques et de projets de paysage à des échelles variables d’espace et de temps (planification, élaboration et évaluation de politiques territoriales de paysage). Parallèlement, la faisabilité et l’évaluation des projets de paysage et d’aménagement demandent de solides connaissances transversales entre sciences exactes et sciences sociales afin de faire les bons choix techniques en relation avec les spécifications fonctionnelles des territoires à aménager. Les emplois sont situés d’une part dans les agences des professionnels (réalisation des études), d’autre part dans les services des collectivités territoriales et de l’Etat (DDT, DREAL, services d’aménagement, d’urbanisme ou d’environnement des collectivités territoriales, conseils départementaux, conseils régionaux, Parcs naturels régionaux ou nationaux, conservatoire du littoral, etc.).
  • L’animation des politiques publiques de paysage et de patrimoine
    Elle est demandée dans les collectivités où des actions publiques de paysage sont programmées et mises en œuvre. Elle se situe à l’interface entre les décideurs politiques, les agents de l’Etat et des collectivités, les techniciens des services de l’urbanisme et des espaces verts, les entreprises et le monde associatif. Les compétences sont celles de gestionnaires de projets, de management, d’encadrement et de mise en concertation des acteurs de la gouvernance de ces projets."

INFORMATIONS PRATIQUES

Date limite de candidature : le 21 juin 2020.

Renseignements et modalités sur le site de l’Université Paris-Saclay