Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Documentation > Le plan : outil générateur de stratégies d’urbanisation durable. Cas d’étude (...)

Le plan : outil générateur de stratégies d’urbanisation durable. Cas d’étude sur Xiamen en Chine

Analyse d’une planification environnementale à l’avant-garde en Chine, réalisée grâce à la production de cartes et de plans urbains novateurs
16 décembre 2019,

Thèse de doctorat de l’Université Paris-Est en Aménagement de l’espace, Urbanisme effectuée à l’École Doctorale Ville, Transport et Territoires au sein de l’UMR AUSser - Architecture Urbanisme Société : Savoir Enseignement Recherche sous la direction de Jean Attali. Thèse soutenue le 16 décembre 2019.

| Travaux universitaires

"Dans une époque actuelle où l’urbanisme de planification est considéré comme inadapté et insuffisant, a fortiori dans un contexte chinois critiqué pour sa production urbaine répétitive et accélérée, le sujet de recherche propose paradoxalement de replacer le plan au cœur du processus de création et de réalisation des projets de grandes échelles et de lui accorder un rôle clé pour la production de solutions environnementales."

"Le plan se dessine comme élément de référence de la fabrication urbaine chinoise, articulant le territoire et le projet dans un espace de représentation dont les usages graphiques sont significatifs. Au sein de cet espace, il s’agit de comprendre comment les objectifs environnementaux sont planifiés, mis en valeur, puis appliqués de façon concrète lors de la réalisation des projets. Dans cette optique, le plan se fait outil médiateur entre le territoire existant, le projet et la réalisation, et ne se limite pas à être uniquement un document fonctionnel ou de représentation, mais un outil de travail indispensable à la production d’idées.Dans ce contexte, la thèse de doctorat propose d’étudier le cas d’une ville originale, Xiamen, où la politique d’urbanisation durable à la particularité d’avoir été réalisée dès le début des années 1990. En effet, une production de plans très riches, de plus en plus participatifs, numériques et adaptés au contexte existant, a permis d’engager les potentiels du territoire dans une réflexion d’intervention durable. A travers l’analyse de plans et terrains réalisés sur une vingtaine de sites, la recherche vise à comprendre comment Xiamen est devenue un vaste laboratoire d’expérimentations où se formulent de nouvelles approches, pratiques et outils de planifications environnementales."

PLAN DE LA THÈSE

Introduction au travail de recherche

  • 1. Contexte et développement du sujet
    • La Chine comme sujet d’étude
    • La ville de Xiamen comme cas d’étude
    • Contraintes et difficultés de la recherche dans le contexte chinois
  • 2. Méthodologie et structure de la thèse
    • Elaboration d’une méthode de travail
    • Structure de la thèse et développement de l’hypothèse p.26
    • Portée du travail de recherche

Chapitre 1 : Une introduction à la culture de la représentation cartographique chinoise

  • 1. Comprendre la vision chinoise du monde : de la philosophie à la carte
    • Un ordre spatial associé à un ordre spirituel du monde
    • La cartographie comme représentation du monde chinois
  • 2. Genèse de la cartographie en Chine et pouvoir de ses représentations
    • La naissance de la représentation du territoire liée à l’essor de l’urbanisation
    • Quand la cartographie devient un outil pour organiser et maîtriser l’espace
    • Lorsque la Chine part à la conquête du monde : stratégies cartographiques et jeux de pouvoir
    • Le déclin de l’Empire chinois mais l’opportunité du progrès urbain

Chapitre 2 : Xiamen : Cartographies d’un territoire en formation

  • 1. Naissance du territoire et représentations traditionnelle
    • Un archipel convoité pour sa position géographique et ses richesses naturelles
    • Xiamen à l’époque coloniale : circulation des modèles et des codes de représentation
  • 2. De la modernisation de la ville chinoise de la ville chinoise à l’ère maoïste
    • Deuxième phase de modernisation de la ville chinoise libérée des colons
    • Xiamen vers l’ère maoïste

Chapitre 3 : De la crise environnementale à la transition verte

  • 1. Impacts des réformes de 1978 sur le développement urbain
    • La reprise de l’urbanisation de Xiamen grâce aux reformes économiques
    • Répercussions négatives des reformes sur la société et l’environnement
    • Un foyer pionnier de l’activisme écologique en Chine
    • La gestion des crises environnementales par le Parti communiste chinois
  • 2. Le tournant écologique
    • Xiamen, ville pilote choisie pour expérimenter la reconversion environnementale
    • Des projets à l’essai pour une reconversion urbaine à grande échelle
    • Exploitation des résultats par le gouvernement et développement d’une « promotion environnementale »

Chapitre 4 : Construction d’un modèle d’intégration environnemental dans la planification contemporaine

  • 1. Années 2000 : Innover les pratiques de planification dans une optique durable
    • Les déterminants institutionnels et réglementaires dans le succès de la politique environnementale chinoise
    • Libéralisation des pratiques de planification urbaine
    • La mise en place de « stratégies environnementales » dans la conception urbaine
  • 2. Année 2000 : Le projet de Xiamen Ecocity X
    • Le contexte de l’Eco-City (生态城) : incompatibilité du concept en Chine, différences culturelles et autres pistes de réflexions sur l’édification du modèle
    • Le projet de “Xiamen Eco-City” : innover dans la conception et la représentation de la ville
    • Le « Xiamen Eco-City Master Plan » : un dessin novateur inspiré par Chora
    • Vers de nouveaux outils pour une planification « 2.0 »

Chapitre 5. Les projets pilotes, du plan au territoire

  • 1. Cartographie de la stratégie environnementale sur le territoire et méthodes d’analyse des projets pilotes
    • Compréhension des stratégies environnementales appliquées au territoire
    • Cartographie des trois échelles stratégiques d’intervention environnementale
    • Les projets pilotes : méthode et moyens d’analyse
  • 2. Analyse des projets pilotes
    • District de Jimei
    • District de Xiang’an
    • District de Tong’an
    • District de Haicang
    • District de Siming
    • District de Huli
  • 3. Synthèse des explorations de sites : réussites et échecs de la planification environnementale sur le terrain
    • Les typologies récurrentes de projet et les contraintes générales de planification
    • Les résultats positifs des stratégies environnementales appliquées sur le territoire de Xiamen
    • Les échecs et les enjeux futurs de la planification environnementale
    • Tableau de synthèse : identification des décalages entre la réalité et le plan

Conclusion : Un nouveau regard sur la Chine Xiamen exemple original et universel ?

  • 1. Les apprentissages de la Chine, miroir des enjeux et des mutations urbaines contemporaines
    • Le second « éveil » de la Chine comme modèle mondial Le modèle urbain chinois à l’export
  • 2. L’enjeu environnemental du 21eme siècle : une révolution des pratiques de l’urbanisme par les nouvelles technologies
    • Le nouveau paradigme de l’urbanité chinoise incarné par Xiamen
    • Nouveaux modes d’écriture de la ville contemporaine : fonctions et représentation des plans La valeur ajoutée et les limites du digital
    • Les risques face aux nouvelles pratiques numériques
  • 3. Révolution du « modèle écologique » chinois

Voir l’intégralité de la thèse sur le site Tel Archives ouvertes

Texte intégral / résumé

mots-clés Développement durable