Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Actualités > 15/07/14 - Vers une gestion durable des ressources naturelles

15/07/14 - Vers une gestion durable des ressources naturelles

Appel à contributions pour le colloque "Vers une gestion durable des ressources naturelles" qui se tiendra les 2 et 3 Octobre 2014 au Campus universitaire d’Ambohitsaina, à Antananarivo, en Madagascar.

Ce colloque a pour objectif de réunir différents champs disciplinaires afin de traiter des questions relatives à l’évaluation environnementale pour la gestion durable des ressources naturelles. Il vise à partager et à croiser les compétences méthodologiques relevant de différentes disciplines (économie, droit, biologie, physique, aménagement, chimie, hydrologie…) dans l’analyse de la gestion des ressources naturelles ainsi que dans l’élaboration de nouveaux outils d’évaluation environnementale qui ne se limite plus à la mesure des impacts en termes physiques, chimiques et biologiques, mais intègre ces impacts dans leurs conséquences environnementales, économiques et sociales.

Depuis le Sommet de Rio en 1992, la prise de conscience progressive des États et des entreprises s’est traduite par la volonté d’orienter la gestion de nombreuses ressources environnementales - énergie, eau, biodiversité, forêts, mines…- vers un développement durable. Cette orientation a donné lieu à l’émergence d’un certain nombre d’outils et d’initiatives dans les domaines de l’évaluation environnementale, de la participation publique, des technologies non polluantes ou encore de la responsabilité sociétale des entreprises. Ainsi, les politiques mises en œuvre dans le domaine de la préservation de l’environnement, de l’énergie, de l’eau, des déchets ou encore du transport ont progressivement intégré les préoccupations économiques, environnementales et sociales du développement durable. L’évaluation environnementale peut constituer une composante essentielle de l’impact de ces politiques qui concernent à la fois la gestion des ressources naturelles et celle des impacts produits par l’exploitation de ces ressources à travers la production de déchets et de polluants à l’origine de dégradations parfois irréversibles (pollution de l’eau par les métaux lourds ou phénomènes d’érosion, d’ensablements de certains systèmes environnementaux…). Dans ce contexte, ce colloque vise à partager et à croiser les compétences méthodologiques relevant de différentes disciplines (économie, droit, biologie, physique, aménagement, chimie, hydrologie…) dans l’analyse de la gestion des ressources naturelles ainsi que dans l’élaboration de nouveaux outils d’évaluation environnementale qui ne se limite plus à la mesure des impacts en termes physiques, chimiques et biologiques, mais intègre ces impacts dans leurs conséquences environnementales, économiques et sociales.

Enfin, ce colloque vise également à partager les expériences entre les acteurs concernés (public, privés, société civile), à communiquer sur les bonnes pratiques en matière de gestion des ressources ainsi qu’à faire avancer la réflexion sur les aspects méthodologiques et institutionnels de l’évaluation environnementale en fonction d’échelles spatiales et temporelles très variées (de l’entreprise au niveau national ; du court terme au long terme).

Il a également pour objectif de faire partager les expériences entre les acteurs concernés (public, privés, société civile), de communiquer sur les bonnes pratiques en matière de gestion des ressources ainsi que d’aider à la réflexion sur les aspects méthodologiques et institutionnels de l’évaluation environnementale en fonction d’échelles spatiales et temporelles très variées (de l’entreprise au niveau national ; du court terme au long terme).

Cette invitation s’adresse aux chercheurs et universitaires, aux acteurs de la société civile ainsi qu’aux gestionnaires publics ou privés des domaines concernés. Les approches théoriques, empiriques et méthodologiques sont privilégiées.

Les propositions de communication porteront notamment sur les thèmes suivants :

- Evaluation environnementale : méthodes, outils et limites ;
- Etudes d’impacts environnementales appliquées à la gestion des ressources naturelles : énergie, mines, ressources agroforestières et halieutiques, déchets… ;
- Profits et enseignements tirés des pratiques d’évaluation environnementale pour l’élaboration des politiques de développement durable : évolution des méthodes, études de cas ;
- Développement de la responsabilité sociétale des entreprises : modalités de la concertation, évolution des cadres réglementaires et obstacles, liens entre acteurs privés et publics ;
- Evaluation des impacts sanitaires associés à la gestion des ressources naturelles : méthodes d’évaluation, approche globale des écosystèmes et de la santé humaine ;
- Développement de technologies nouvelles pour la gestion durable des ressources : technologies non polluantes, énergies alternatives, efficacité énergétique ;
- Résilience des écosystèmes environnementaux - biodiversité, zones humides… face à l’exploitation des ressources naturelles ;
- Approches et démarches Qualité-Hygiène-Santé-Environnement ;
- Défis de l’évaluation environnementale et évolution des systèmes socio-écologiques : changement climatique et vulnérabilité des populations, dynamique des systèmes côtiers/littoraux et accès aux ressources ; dégradations des services écosystémiques et bien-être…

Les présentations sélectionnées par le Comité scientifique feront l’objet d’une- valorisation sous la forme d’une publication d’actes.

Comité de parrainage

Les autorités gouvernementales malgaches

Monsieur Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Monsieur Le Ministre de l’Environnement et des Forêts Monsieur Le Président de l’Université d’Antananarivo Mr Le Directeur de l’Ecole Supérieure Polytechnique de l’Université d’Antananarivo

Comité scientifique international

Fabrizio Carlevaro, Professeur Emérite, Université de Genève Sylvie Ferrari, Maître de Conférences, Université de Bordeaux Eustache Miasa, Directeur de l’ISSEDD (Institut Supérieur des Sciences, Environnement et Développement Durable) et Maître de conférences, Université de Toamasina Boukary Ouedraogo, Maître de Conférences, Université de Ouagadougou Jean-Christophe Pereau, Professeur, Université de Bordeaux Patrick Point, Directeur de Recherches CNRS Emérite, Université de Bordeaux Minoson Rakotomalala, Professeur, Directeur de l’Institut pour la Maîtrise de l’Energie, Université d’Antananarivo Rasolofoharinoro, Professeur d’ESR, CNRS (Centre National de Recherche sur l’Environnement) Tina Rambonilaza, Directrice de Recherche, IRSTEA de Bordeaux Elisé Raveloson, Professeur, Ecole Supérieure Polytechnique d’Antananarivo Victor Razafinjato, Professeur, Directeur du Département GCB, IST d’Antananarivo François Taglioni, Professeur, Université de La Réunion Mesmin Tchindjang, Maître de Conférences, Université de Yaoundé

Partenaires

AUF SCAC Université de Bordeaux Université de Genève CNRE ISSEDD (Institut Supérieur de Sciences, Environnement et Développement Durable) ONE

Le colloque se tiendra à l’Université d’Antananarivo les 2 et 3 Octobre 2014. Les interventions se dérouleront essentiellement en Français, mais ceci n’exclut pas celles en anglais qui doivent être signalées aux organisateurs lors de l’inscription.

Modalités d’inscription

Date limite de réception des projets de communication : le 15 Juillet 2014. Il suffit d’envoyer le coupon-réponse ci-dessous par voie postale à :

Monsieur Le Directeur de l’Institut pour la Maîtrise de l’Energie, Université d’Antananarivo, Bureau U.234, Campus universitaire d’Ambohitsaina, BP 566, Antananarivo 101, MADAGASCAR

ou par mail en fichier attaché aux adresses mails suivantes : ime@univ-antananarivo.mg ; minoson2002@yahoo.fr

Les personnes remplissant ce coupon réponse recevront une confirmation d’inscription par mail, ainsi que des informations relatives à l’organisation logistique du colloque.

Contact : Sylvie Ferrari sylvie.ferrar@u-bordeaux.fr

À télécharger