Accueil du site > Centres de ressources > Démarches participatives > Actualités > 03/12/15 - Explorations figuratives. Nouvelles lisibilités du (...)

03/12/15 - Explorations figuratives. Nouvelles lisibilités du projet

Conférence & visite commentée proposée par Jean-François Coulais de l’exposition ‘‘Explorations figuratives. Nouvelles lisibilités du projet’’, le 3 décembre 2015 à 18:30, à l’ENSA Paris-Belleville.

"L’exposition ‘‘Explorations figuratives. Nouvelles lisibilités du projet’’ est une coupe sur une recherche en cours. Bâtie sur les matériaux de séminaires organisés dans le cadre de l’axe de recherche éponyme de l’UMR AUSser, elle questionne les relations entre la production d’images, le processus de conception et la communication dans la pratique du projet architectural contemporain. Se saisissant de l’évolution rapide des représentations et de la multiplication de démarches expérimentales, elle présente et interroge, à travers des exposants aux démarches contrastées, le rôle et le statut de ces nouvelles figures dans la séquence classique analyse-projet."

L’exposition s’articule autour de trois grands thèmes :

Représentations et citoyenneté : les figures de médiation dans le cadre des actions dites concertées ou participatives.

Quels sont les outils et les dispositifs qui permettent de créer des conditions de co-fabrication des projets entre divers acteurs d’un territoire ? Quelles sont les figures de médiation utilisées dans le cadre des actions dites concertées ou participatives ? Comment articuler les compétences et les intérêts de chacun tout en garantissant l’intérêt public ? Quels sont le rôle et la place des outils numériques dans les processus de dialogue ? Ces technologies sont-elles considérées par les acteurs, notamment les habitants, comme de véritables outils d’échange, qui facilitent l’expression, la prise en compte, l’objectivation et la synthèse de points de vue divergents, ou au contraire comme des outils qui éludent les véritables enjeux en déplaçant le terrain de discussion du territoire réel vers l’espace virtuel ?

Exposants | Julien Beller (architecte, 6B) et Denis Guéville (photographe, 6B), Patrick Bouchain (architecte, Construire), Alain Renk (architecte-urbaniste, Collectif 7 milliards d’urbanistes, HOST et UFO).

Représenter et modéliser le terrain : entre innovation technologique et méthodes sensibles de description, quelle reconfiguration des objets du projet urbain et de paysage ? Mettant face à face deux démarches de représentation dont les logiques distinctes ont en commun de remettre en question les modes canoniques et traditionnels de figuration urbaine et paysagère - le relevé par photogrammétrie laser et radar et les transects urbains, il s’agit de comprendre comment ces démarches reconfigurent les objets sur lesquels le projet se fonde, agit et qu’il se propose de transformer. En donnant à voir des aspects du territoire qu’aucun autre procédé ne peut révéler, comment interrogent-elles les relations entre représentation, connaissance et projet ? Peuvent-elles faire émerger de nouveaux modèles susceptibles de bouleverser les codes classiques de la représentation ?

Exposants | ETH Zürich, Laboratoire de Visualisation et de Modélisation du Paysage (dir. Christophe Girot paysagiste) ; Equipe D-Transect (dir. Frédéric Pousin, architecte) ; Laboratoire Cresson-Bazar Urbain (Nicolas Tixier, architecte) ; Elena Cogato-Lanza (architecte, historienne, Maître d’Enseignement et de Recherche à l’EPFL).

Le projet comme recherche : la place de l’exploration visuelle dans un processus de recherche et ses incidences sur les outils de représentation Echappant aux oppositions habituelles entre les deux pratiques intellectuelles, du projet et de la recherche, ce thème questionne la recherche en architecture en tant que démarche raisonnée entre l’énoncé graphique et littéraire du concept.

En tant qu’exploration figurative, le projet peut-il constituer une pratique de recherche à part entière ? Quels sont les points de passage entre le projet comme objet et le projet comme outil de recherche ? Quels sont les outils, voire les conditions de figuration, permettant au projet de définir des problématiques, d’énoncer des hypothèses, de construire des argumentaires, de participer à part entière au processus d’enquêtes et d’investigations, de produire de la connaissance et de contribuer à l’élaboration d’un savoir transmissible ?

Exposants | Paola Viganò (architecte-urbaniste, Studio 015), Susanne Eliasson, Anthony Jammes (architectes-urbanistes, GRAU), film d’Arnold Pasquier (cinéaste).

Voir le communiqué sur le site de l’ENSA Paris-Belleville.