Accueil du site > Centres de ressources > Espaces de travail > Documentation > Entre maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre, une fracture irréductible : le (...)

Entre maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre, une fracture irréductible : le rôle de l’ergonome

Les transformations du travail, enjeux pour l’ergonomie
2 janvier 2016,

Comptes rendus du congrès SELF-ACE 2001

| Communications

L’objectif de cette communication est de présenter les éléments d’une réflexion portant sur une conjoncture originale dans une conduite de projet architectural : une équipe d’ergonomes est associée à un architecte, une autre assiste le Maître d’Ouvrage.

La communication présente les aspects marquants d’un positionnement particulier de deux équipes d’ergonomes dans un projet architectural. L’une auprès du Maître d’Ouvrage, l’autre du côté de la Maîtrise d’œuvre. Cette forte présence nous permet-elle de mieux peser sur les choix de conception ? Ou doit-on toujours privilégier le seul positionnement en Maîtrise d’Ouvrage ? L’expérience en cours met en évidence les difficultés consécutives à a division du travail des ergonomes. Afin de les limiter, les auteurs ont orienté une part importante de l’intervention sur la construction d’un double positionnement. Bien que ce travail collectif se soit avéré particulièrement riche et dynamique, force est de constater que, d’une part, il fragilise le rapport au commanditaire et d’autre part il ne peut transformer la logique binaire Maîtrise d’Ouvrage / Maîtrise d’œuvre.

Plus de détails sur le site de la SELF.

Document à télécharger