Accueil du site > Centres de ressources > Démarches participatives > Documentation > Vers de nouveaux modes de production des espaces publics à Paris (...)

Vers de nouveaux modes de production des espaces publics à Paris ?

Réflexions à partir du projet « Réinventons nos places »
18 mars 2016,

Métropolitiques, 18 mars 2016.

| Articles scientifiques

"Depuis les années 1970, les politiques d’aménagement visent à donner plus de place aux piétons, en réaction à la période d’hégémonie automobile de l’après-guerre. À partir du projet en cours « Réinventons nos places » de la ville de Paris, Antoine Fleury et Louise Wuest proposent une réflexion sur les modes de production des espaces publics parisiens et leur évolution à plus long terme. "

"Au cours des années 2000 s’est opérée une mutation des modes de production de l’espace public. En premier lieu, la concertation avec les habitants et les associations locales a été systématisée dans le cadre des conseils de quartier. Ce choix politique a conduit à des changements dans l’administration parisienne, tant en termes de pratiques que de structure, avec notamment le recrutement de spécialistes de la communication et de la concertation au sein de la DVD. Des méthodes nouvelles ont été expérimentées de manière à rendre les processus plus participatifs et plus inclusifs, que ce soit par des visites sur le terrain ou via Internet (Gouyette 2012). Voulu comme exemplaire par la mairie de Paris, le projet de la place de la République est celui où les modes de concertation les plus divers ont été utilisés, au-delà des seuls conseils de quartier, avec l’intervention d’acteurs extérieurs spécialisés dans la concertation : « diagnostics partagés », « marches commentées », partage des documents de travail sur Internet avaient ainsi déjà été pratiqués pour la place de la République (Delarc 2016). Le projet « Réinventons nos places » en a largement bénéficié et va plus loin avec les démarches in situ et interactives évoquées ci-dessus.(...)"

Voir l’article sur le site de Métropolitiques.