Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Actualités > 17/01/18 - L’hypothèse écoesthétique

17/01/18 - L’hypothèse écoesthétique

Première conférence du séminaire doctoral "Territoires esthétiques" organisée par le CRH, le LAVUE et Muse à l’ENSA Paris Val de Seine, le mercredi 17 janvier 2018.

Cette conférence de Xavier Lagurgue mis en débat avec Patrick Blanc et Philippe Clergeau aborde l’écoesthétique. Ce terme désigne pour X. Lagurgue "le phénomène d’appréciation des choses perçues et pose comme hypothèse que "l’éco-esthétique" est désormais fondamentale à la cohabitation des êtres vivants au sein des sociétés multi spécifiques qui peuplent les milieux urbains."

OBJET

L’hypothèse « écoesthétique » fait l’objet d’une thèse en cours et résulte des travaux menés depuis trois ans au sein du programme de recherche A.N.R. « Ecoville » qui s’est déroulé de 2014 à 2017. Pour tenter d’en vérifier la pertinence, trois études de terrain concernant les plantes spontanées de la rue, les murs et les balcons végétalisés seront présentées.

INFORMATIONS PRATIQUES

Date : Mercredi 17 janvier 2018, de 14h00 à 17h30

Lieu : ENSA Paris Val de Seine, 3-15 Quai Panhard & Levassor - 75013 - Paris

Contact : territoiresesthetiques@gmail.com

Voir en ligne : la présentation de la conférence sur le site du séminaire