Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Actualités > 04/06/18 - Habiter la transition. Pratiques de transition énergétique entre (...)

04/06/18 - Habiter la transition. Pratiques de transition énergétique entre cultures transitionnelles et êtres techniques

Journée d’étude organisée dans le cadre de l’atelier « Habiter la transition. Des pratiques existantes aux politiques de transition  : circulations et ambiguïtés » du cycle « Pratiques sociales et politiques de transition » par les réseaux ACDD et ReHaL le 4 juin 2018.

"Une “culture technique” qui serait propre à la transition existe-t-elle ? Quels “êtres techniques” la transition a-t-elle engendrée ? Quels sont les points communs entre les énergies renouvelables, la permaculture, le zéro déchets, les objets connectés ou l’économie circulaire ? Low tech, smart grids, serres verticales, agriculture urbaine. Pourquoi certains “êtres techniques” dits de transition ont-ils plus de succès que d’autres ? Quelles influences leur adoption a-t-elle sur nos pratiques quotidiennes, nos représentions et, in fine nos rapports au monde naturel et social ? Les systèmes techniques et les politiques énergétiques à grande échelle ont-ils un effet sur nos pratiques quotidiennes ? Inversement, dans quelle mesure les pratiques ordinaires et les normes sociales qui les accompagnent (consommation, travail, déplacement, etc.) interrogent-elles ou détournent-elles ces dispositifs transitionnels ?"

OBJET

"Guidée par ces questionnements, cette journée sur les “pratiques de transition énergétique” souhaite plus particulièrement articuler deux relations :

  • Comment caractériser les relations entre une “culture” qui serait caractéristique ou transversale aux démarches de “transition” (ex : sobriété, efficacité, substitution) et les “êtres techniques” qui sont mis en œuvre dans l’habiter dans ses situations quotidiennes ?
  • Comment articuler ces relations entre “culture transitionnelle” et “êtres techniques” propres aux expériences de transition énergétique dans l’habiter avec les enjeux plus macros, notamment ceux liés aux politiques énergétiques ou à la place des acteurs qui les mettent en œuvre ?

Les interventions interrogeront des objets aussi divers que l’électricité et les macro-systèmes techniques, les objets connectés, les énergies renouvelables, les bâtiments à haute efficacité énergétique (BBC, Minergie), la mobilité, l’auto-construction, les mouvements maker et DIY, les pratiques domestiques et l’auto-consommation, la participation habitante ou encore les dispositifs d’engagement.

PROGRAMME

Matinée (10h – 12h30)

  • Laure Allard [3] : « Entre mutation et effondrement, cultiver la résilience : le mouvement maker et les citoyens capteurs »
  • Alain Gras[4] : « Le piège électrique et la transition énergétique »

Après-midi (14h – 16h)

  • Laure Dobigny : « Quelle culture technique dans l’usage des énergies renouvelables et initiatives locales de transition énergétique ? »
  • Guillaume Christen [5] : « Quelle participation habitante à la transition énergétique ? Une technicisation de l’implication qui traduit des formes renouvelées d’inégalités écologiques ».

INFORMATIONS PRATIQUES

Date : 4 juin 2018 de 10h à 16h

Lieu : Institut des Sciences de la Communication du CNRS - 20 rue Berbier-du-Mets 75013 Paris

Voir en ligne : la présentation de l’événement sur le site du réseau ACDD