Accueil du site > Centres de ressources > Espaces de travail > Documentation > L’émergence du coworking dans l’offre d’immobilier d’entreprise en (...)

L’émergence du coworking dans l’offre d’immobilier d’entreprise en Ile-de-France

Un service relationnel coproduit par ses utilisateurs
11 novembre 2017,

Thèse de doctorat en aménagement de l’espace et urbanisme, effectuée à Paris est, au sein de l’Ecole doctorale Villes, Transports et Territoires, en partenariat avec Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés (Noisy-le-Grand, Seine-Saint-Denis). Thèse soutenue le 11 novembre 2017

| Travaux universitaires

Résumé de la thèse

"Les espaces de coworking sont des espaces de travail partagés par des individus de plusieurs organisations au sein d’un espace ouvert. Cette thèse analyse le développement d’un marché du coworking en Ile-de-France au regard des modalités de réalisation du travail dans ces espaces. Le rôle de la proximité physique dans le développement de pratiques collaboratives y est observé dans un espace de coworking parisien. L’étude des croisements entre échanges marchands et non-marchands permet de montrer que les effets de réciprocité contribuent à renforcer les liens entre coworkers. Les espaces peuvent faciliter les projets entrepreneuriaux par un apprentissage entre pairs et l’accès à des ressources communes au sein de l’espace. Cela nécessite cependant que les gestionnaires de coworking organisent la collaboration et la rendent visible. Ils font du coworking une nouvelle forme de service immobilier qui articule espace physique et service informel de mise en relation des travailleurs. La valeur des espaces de coworking est alors coproduite par les utilisateurs. Cette thèse resitue également le développement du coworking en Ile-de-France par rapport à un ensemble de politiques publiques. Les collectivités territoriales ont contribué à structurer le marché avant que des promoteurs immobiliers n’opèrent un changement d’échelle dans la notion-même de coworking. L’opérateur de coworking devient un intermédiaire permettant de mutualiser la demande de bureaux des petites entreprises en zone métropolitaine, et est amené à prendre une place au sein de la chaîne de valeur de l’immobilier."

Voir en ligne : la thèse complète sur le site pastel.archives-ouvertes.fr

Texte intégral / résumé

Langue de l’ouvrage

mots-clés Espaces de travail