Accueil du site > Centres de ressources > Démarches participatives > Documentation > La dimension idéologique en conception collaborative

La dimension idéologique en conception collaborative

Anticiper un système sociotechnique citoyen innovant pour une gestion durable et partagée des ressources
6 juin 2018,

Thèse de doctorat en Sciences de l’Homme et Humanités (psychologie ergonomique), effectuée au sein de l’Ecole Doctorale Informatique, télécommunications et électronique de Paris sous la direction de Françoise Detienne et Michael Baker. Thèse soutenue le 6 juin 2018.

| Travaux universitaires

"Cette thèse s’inscrit dans le contexte de l’Innovation Sociale pour le développement durable et porte sur l’anticipation d’un système sociotechnique citoyen innovant favorable à une gestion écologique et partagée des ressources. Ce type d’innovation implique les idéologies individuelles et collectives (les idées et les valeurs propres à un individu ou à un groupe et qui orientent les actions / discours de cet individu / ce groupe). La recherche s’intéresse spécifiquement à la mobilisation de la dimension idéologique en conception collaborative de ce type d’innovation. La thèse défendue est la suivante : à travers la discussion et le débat sur les solutions de conception, sont co-construites des connaissances « sociotechniques » relatives à l’objet même à concevoir, ainsi que des connaissances « idéologiques » relatives aux valeurs que doit véhiculer cet objet. L’acceptabilité collective du futur système repose sur l’articulation de ces deux dimensions épistémiques, et cette articulation est soutenue par des interactions argumentatives constructives."

"Nous avons adopté la démarche méthodologique de l’ergonomie prospective et proposons un cycle de conception en trois étapes : 1) L’analyse d’un système sociotechnique de référence, 2) La création de systèmes sociotechniques probables, 3) La simulation d’un système sociotechnique imaginé. Les trois étapes sont des situations de conception collaborative. Elles ont été menées avec des usagers de la société civile. Les résultats constituent un socle pour le développement de méthodes et d’outils réflexifs visant à soutenir la conception collaborative de systèmes sociotechniques qui impliquent fortement la dimension idéologique."

SOMMAIRE

  • Chapitre 1 : Les dimensions négociées en conception collaborative de systèmes sociotechniques citoyens innovants
    • La conception de systèmes de travail en ergonomie : articuler les dimensions sociotechniques et psychosociales des activités collectives
    • La conception collaborative de systèmes de travail : argumenter des contenus épistémiques rationnels et interpersonnels
    • Les systèmes citoyens : des organisations communautaires
    • La conception de systèmes citoyens innovants : vers la prise en compte de la dimension idéologique en conception collaborative
  • Chapitre 2 : La gestion collaborative et durable des ressources dans un quartier : un système sociotechnique citoyen à forte dimension idéologique
    • Le quartier : un espace social organisé reflétant une culture et des valeurs locales
    • Le partage de ressources et les valeurs sous-jacentes
    • La gestion écologiques des ressources
    • La conception de systèmes citoyens à forte dimension idéologique : vers une anticipation de cette dimension dans le processus de conception innovante
  • Chapitre 3 : L’anticipation de la dimension écologique dans le processus de conception collaborative et innovante
    • Le processus de conception innovante : des concepts pour anticiper des dispositifs techniques
    • La conduite du changement : un processus de conception de l’organisation qui offre des conditions propices au débat sur les règles
    • L’anticipation de la dimension idéologique en conception de systèmes sociotechniques innovants : vers des conditions propices à un débat sur les valeurs au plus tôt dans le processus de conception
  • Chapitre 4 : Problématique
  • Chapitre 5 : Stratégie de recherche
    • Le terrain de recherche : un cycle de processus de conception collaborative
    • Combinaison des méthodes permettant l’analyse des activités collaboratives de conception à chaque étape du cycle
    • Récapitulatif de la démarche
  • Chapitre 6 : Un système sociotechnique de référence : fonctionnement et conception organisationnelle d’un habitat participatif
    • Objectifs de l’étude 1
    • Méthode : une étude du cas de l’habitat participatif
    • Résultats
    • Discussion et conclusion de l’étude 1
  • Chapitre 7 : Des systèmes sociotechniques imaginés : l’articulation des dimensions sociotechnique et idéologique en co-conception des quartiers innovants
    • Objectifs de l’étude 2
    • Méthode : Un atelier de conception par équipes pluridisciplinaires
    • Résultats
    • Discussion et conclusion de l’étude 2
  • Chapitre 8 : Un système sociotechnique simulé : un outil qui favorise l’évaluation des règles et le débat sur les valeurs afin de préciser l’acceptabilité collective
    • Objectifs de l’étude 3
    • Méthode : Un jeu de rôle avec des scénarios spéculatifs
    • Résultats
    • Discussion et conclusion de l’étude 3

Accéder à l’intégralité de la thèse depuis le site Hal archives-ouvertes

Texte intégral / résumé

Langue de l’ouvrage

mots-clés Démarches participatives

mots-clés Développement durable