Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Documentation > Du développement durable à la transition : des démarches d’anticipation (...)

Du développement durable à la transition : des démarches d’anticipation territoriales en recomposition

1er janvier 2018,

Temporalités, n°28, Approches temporelles du développement durable, 2018.

| Articles scientifiques

"Les démarches d’anticipation, tout comme le développement durable, sont tournées vers le futur. La montée en puissance des préoccupations du développement durable a engendré une multiplication de démarches d’anticipation conduites par les collectivités territoriales. Elle se traduit pour l’action publique par un double élargissement des échelles spatiale et temporelle des enjeux auxquels elle doit répondre, passant d’enjeux locaux et de court terme à des enjeux planétaires et de long terme (la fin du XXIe siècle). Si les démarches d’anticipation sont réceptrices de ces évolutions elles en sont également vectrices, contribuant par les adaptations de leur pratique à une meilleure prise en compte des enjeux du développement durable. Bien que le chantier des améliorations à apporter à ces démarches soit encore ouvert, avec de nombreuses questions encore en suspens, il semblerait que la mobilisation des acteurs soit un préalable indispensable aux dynamiques de transition, à la condition de les maintenir dans le temps de manière souple et adaptable."

PLAN DE L’ARTICLE

Introduction

De la montée en puissance du développement durable à la difficile prise en compte des enjeux du long terme

  • Une difficile mise à l’agenda politique des enjeux de long terme portés par le développement durable
  • Des démarches d’anticipation théoriquement propices à la prise en compte des enjeux de long terme portés par le développement durable…
  • … mais des doutes récurrents sur l’efficacité des démarches d’anticipation à prendre en compte les enjeux du long terme

La prise en compte du développement durable : un double changement d’échelle pour l’action publique territoriale

  • Une agglomération de « ville moyenne » attractive
  • Quand le développement n’est pas encore durable
  • De la gestion des besoins locaux à la prise en compte des enjeux mondiaux : changement d’échelle spatiale
  • De la prise en compte des besoins du court terme à l’irruption du long terme : changement d’échelle temporelle

La prise en compte du développement durable : un changement de méthode pour les démarches d’anticipation

  • Le tournant participatif : la démarche anticipatrice pour mobiliser les acteurs
  • De la mobilisation des acteurs à la transition ?

Conclusion

Voir en ligne : le texte intégral sur le site de la revue Temporalités

Texte intégral / résumé

Langue de l’ouvrage