Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Documentation > Les biens communs

Sous la direction de | MICHON (P.)

Les biens communs

Un modèle alternatif pour habiter nos territoires au XXIe siècle
1er janvier 2019,

Editions Presses universitaires de Rennes, hors collection (sc.sociales), 316 pages, 2019

| Livres

"Mise en valeur par les travaux d’Elinor Ostrom, la notion de biens communs propose une autre manière de concevoir l’organisation des rapports sociaux. Cet ouvrage croise une réflexion théorique et des expérimentations opérationnelles pour voir en quoi, en tant qu’objet mais aussi par le processus qui l’institue, elle devient un paradigme opératoire pour comprendre et concevoir les rapports des hommes aux territoires et à l’environnement mais aussi les rapports des hommes entre eux."

"La figure des « biens communs » est aujourd’hui un paradigme émergent dans de nombreux champs disciplinaires. Elle couvre un spectre très large allant de ressources naturelles comme l’air, l’eau ou la terre à des biens immatériels comme les logiciels libres ou les encyclopédies en passant par l’habitat participatif, le travail ou la santé. Elle constitue un objet d’étude aussi bien pour les économistes ou les juristes que pour les géographes ou les politistes. Parallèlement, elle émerge comme catégorie d’action et de compré-hension des territoires dans le champ de l’aménagement ou de l’urbanisme opérationnel. Enfin, différentes initiatives issues de la société civile se réfèrent, explicitement ou non, à cette notion. Mise en valeur par les travaux d’Elinor Ostrom (prix Nobel d’Économie 2009), elle propose une autre manière de concevoir l’organisation des rapports sociaux, économiques ou politiques en dessinant une sorte de troisième voie qui sort de l’alternative dichotomique opposant l’État au marché, le privé au public voire l’homme à l’environnement dans la préservation et la gestion des ressources. Elle offre ainsi la possibilité de dépasser un clivage binaire qui structure encore largement notre rapport au monde. L’enjeu de cet ouvrage collectif, qui rassemble des contributions interdisciplinaires et croise une réflexion théorique et des expérimentations opérationnelles, est d’éclairer cette notion et de voir en quoi, en tant qu’objet mais aussi par le processus qui l’institut, elle constitue un paradigme opératoire pour comprendre et concevoir les rapports des hommes aux territoires et à l’environnement mais aussi les rapports des hommes entre eux."

SOMMAIRE

Regards théoriques

  • Augustin Berque : Ce qu’il y a de commun dans la réalité humaine
  • Catherine Larrère : Biens communs ou communs ? Entre économie, droit et politique
  • Perrine Michon : La relation : au cœur de la question des biens communs
  • Jacques Lepart : De la préservation de la nature à l’intendance du territoire : la difficile renaissance du commun
  • Leïla Kebir et Frédéric Wallet : Biens communs et développement territorial : éléments de réflexion autour des enjeux de gouvernance

Regards opérationnels

  • Valérie Kauffmann : « Et pour vous le bien commun c’est une question de ... ? » - Récit d’une tentative d’exercice d’intelligence collective
  • Véronique Moreira : Un réseau « Biens publics mondiaux » initié par une collectivité - Provocation ou construction collective ?
  • David Laborey : La construction d’une connaissance partagée entre l’État et les collectivités locales
  • Cabinet Helixeo, Olivier Boinot et Olivier Malinaud : Un témoignage d’assistance aux collectivités territoriales visant une gestion en bien commun
  • Emmanuèle Cunningham Sabot : Une île en cadeau - L’histoire d’un film et d’une île, dans la grande Histoire de l’Écosse

Regards de grands témoins : entretiens

  • Entretien avec Patrick Boucheron
  • Entretien avec Philippe Descola
  • Entretien avec Patrick Viveret

Voir en ligne la présentation sur le site de l’éditeur

Type

Langue de l’ouvrage

mots-clés Développement durable

Texte intégral / résumé