Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Documentation > Comment la maîtrise d’ouvrage urbaine conçoit-elle les choix d’aménagement (...)

Comment la maîtrise d’ouvrage urbaine conçoit-elle les choix d’aménagement ?

Élaboration et assemblage des choix énergétiques à Bordeaux Euratlantique
12 décembre 2018,

Thèse de doctorat de l’Université Paris-Est en Aménagement de l’espace, Urbanisme, effectuée au sein de l’École Doctorale Ville, Transports et Territoires et du Laboratoire Techniques, Territoires et Sociétés, sous la direction de Taoufik Souami. Thèse soutenue le 12 décembre 2018.

| Travaux universitaires

"« Comment sont opérés les choix énergétiques dans les projets d’aménagement ? » Cette question, de curiosité, s’inscrit par ailleurs dans des préoccupations d’actualité. Face à la montée en puissance des enjeux environnementaux et plus particulièrement énergétiques dans la fabrique urbaine, le monde de l’aménagement cherche en effet à renouveler ses manières de faire. Cependant, la mise en œuvre de tels changements se heurte à une méconnaissance de la mécanique opérationnelle des projets d’aménagement."

Dès lors, notre thèse s’est construite autour de la compréhension des mécanismes de production des choix d’aménagement dans les projets urbains français. Nous nous sommes plus précisément intéressés à l’espace d’action de la maîtrise d’ouvrage urbaine, qui s’étend à l’interface entre les orientations « stratégiques » de la planification (planning) et les choix « techniques » de la conception formelle (design). Nous écartant de la division artificielle des tâches entre maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre, nous postulons que la maîtrise d’ouvrage urbaine est responsable d’une véritable activité de conception qui se décline sous plusieurs formes :

  • la participation à l’élaboration et à l’actualisation des orientations stratégiques et des choix de programmation et de composition du projet d’aménagement ;
  • l’encadrement des couples maîtrise d’ouvrage/maîtrise d’œuvre dans la fabrique des différentes composantes matérielles (bâtiments, infrastructures, espaces publics) de l’espace urbain ;
  • l’élaboration et le pilotage des dispositifs et des processus d’organisation de l’action collective. Dans ce cadre, la thèse propose d’abord de documenter empiriquement la « boîte noire » que constitue encore l’activité de conception de la maîtrise d’ouvrage urbaine. Nous appuyant sur une analyse approfondie des choix énergétiques opérés à l’occasion de l’opération d’intérêt national Bordeaux Euratlantique, il s’agit de traiter les questions suivantes : quelles sont les scènes de conception internes et externes à la maîtrise d’ouvrage urbaine et comment s’articulent-elles ? quels sont les processus qui aboutissent aux formulations et aux reformulations des choix d’aménagement au cours du projet ? et quelle instrumentation maîtrise d’ouvrage urbaine mobilise-t-elle dans son activité de conception ?"

SOMMAIRE

  • Chapitre 1 : Appréhender l’assemblage des choix d’aménagement : conception et décisions
  • Chapitre 2 : Réassembler l’énergie en ville : contours d’une activité en renouvellement
  • Chapitre 3 : Méthodologie de l’enquête et de sa restitution
  • Chapitre 4 : Construire une problématique énergétique et des orientations stratégiques
  • Chapitre 5 : Organiser la prise en compte de l’énergie dans la fabrique du bâti
  • Chapitre 6 : Mettre en place un système d’approvisionnement en énergie
  • Chapitre 7 : Quelles logiques à la conception ? Une lecture transversale de l’action

Accéder à l’intégralité de la thèse depuis le site PASTEL.

Texte intégral / résumé

Langue de l’ouvrage

mots-clés Développement durable