Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Documentation > Se chauffer à Istanbul

Se chauffer à Istanbul

Des pratiques thermiques face aux épreuves de la transition et de l’efficacité énergétiques
7 décembre 2018,

Thèse de doctorat de l’Université de Lyon en Géographie, Aménagement, Urbanisme effectuée au sein de l’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, Ecole doctorale Sciences sociales, sous la direction de Jean-Michel Deleuil et Eric Verdeil. Thèse soutenue le 7 décembre 2018.

| Travaux universitaires

"Cette recherche s’intéresse aux transformations des pratiques de chauffage à Istanbul impulsées par l’arrivée d’une nouvelle ressource énergétique. À travers l’analyse d’une trajectoire heurtée et contestée de diffusion du gaz naturel en substitut de combustibles traditionnels (charbon/bois/fuel), ma thèse dévoile les spécificités et les contradictions d’un processus « ordinaire » de transition énergétique au regard des dynamiques inégales d’appropriation sociale des innovations technologiques, qui viennent conforter et parfois subvertir la nature même des projet techniques et politiques."

"Inspiré par des travaux sur la sociologie de l’énergie et d’écologie politique urbaine, je propose de suivre dans le temps et dans l’espace les modalités d’agencement d’un nouveau système sociotechnique (service de distribution en réseaux, équipements de chauffage prétendant à l’efficacité énergétique pour la dernière génération d’entre eux, panneaux solaires, etc.), de comprendre les logiques conflictuelles de territorialisation de ces dispositifs en lien avec d’autres dynamiques de transformations urbaines, et enfin de repérer les conditions matérielles, culturelles et socio-économiques, plus ou moins favorables, pour que ces infrastructures réussissent à s’encastrer dans le quotidien des habitants. Ce faisant, ma thèse répond à un double questionnement : comment expliquer la rapidité et la massivité du déploiement du gaz naturel étant donnée la nature des obstacles à surmonter dans le contexte d’une métropole émergente (étalement urbain, concentration de pauvreté, inadaptation d’un cadre bâti hérité à l’usage du chauffage centralisé) ? Comment interpréter les multiples formes de vulnérabilité produites par un processus de transition énergétique censé, paradoxalement, incarner la modernisation et accompagner l’internationalisation d’Istanbul ?"

SOMMAIRE

Chapitre 1 : Ecologie politique des pratiques thermiques en transition : cadre d’analyse et hypothèses

  • I. Cadre d’analyse : pratiques sociales de l’énergie et écologie politique urbaine
  • II. Transformations urbaines et changements des pratiques de chauffage à Istanbul : hypothèses

Chapitre 2 : L’interdisciplinarité comme méthode : en quête de sources et terrains d’enquête

  • I. Reconstituer une trajectoire contestée de diffusion du gaz naturel : chauffage et politique
  • II. Dé-chiffrer la vulnérabilité des pratiques et des paysages énergétiques en transition
  • III. Les difficultés d’enquêtes

Chapitre 3 : l’agencement conteste d’un nouveau métabolisme thermique à la fin du XXe siècle

  • I. Changement énergétique et pollution atmosphérique
  • II. La reconfiguration conflictuelle des circuits du chauffage
  • III. Les premiers choix sociotechniques de conversion thermique du parc résidentiel existant à Istanbul

Chapitre 4 : La grande accélération du changement énergétique au début du XXIe siècle

  • I. Consolidation d’un régime urbain du chauffage au gaz naturel
  • II. Les nouveaux circuits politiques et matériels de l’efficacité énergétique : entre déstabilisation, résistances et adaptation d’un régime urbain du chauffage

Chapitre 5 : Fabrique et recomposition des imaginaires urbains du confort

  • I. La domestication du confort moderne ou l’électrification des imaginaires urbains (1896 – 1990)
  • II. Le gaz naturel et la métropolisation du confort (1992 - 2016)

Chapitre 6 : Vulnérabilités des pratiques de chauffage en transition

  • I. La marchandisation du gaz naturel et ses conséquences sur le service urbain de distribution a Istanbul
  • II. La lutte contre la pauvreté énergétique : acteurs et enjeux du débat autour d’un objet futur et actuel de l’action publique urbaine

Chapitre 7 : Paysage de la vulnérabilité thermique dans l’habitat non réglementaire : l’exemple des quartiers de Güvercintepe et de Şahintepe

  • I. Les difficultés de chauffage : une expérience sensible et partagée de privation
  • II. Gouverner la transformation locale des paysages métaboliques : de la régulation du service en réseaux aux politiques urbaines
  • III. Nouvelles flammes dans l’habitat précaire : entre complexification des vulnérabilités et adaptation des pratiques thermiques

Chapitre 8 : Paysage de l’efficacité énergétique sous tension dans l’habitat collectif : le cas de Kayaşehir

  • I. Fabrique d’un paysage urbain de la modernité et de l’ordre juste : une promesse dévoyée
  • II. Un paysage de l’innovation écologique et technique sous tension : radiographie d’un modèle de performance énergétique défaillant

Accéder à l’intégralité de la thèse depuis le site Tel archives ouvertes