Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Documentation > Le paysage urbain, généalogie et pratiques actuelles

Le paysage urbain, généalogie et pratiques actuelles

24 mai 2013,

Thèse de doctorat de l’Université Paris-Est en Architecture, effectuée au sein de l’École doctorale Ville, Transports et Territoires au sein de l’Institut parisien de recherche Architecture, urbanistique, société (laboratoire IPRAUS) sous la direction de Christian Pedelahore. Thèse soutenue le 24 mai 2013.

| Travaux universitaires

"La notion de paysage urbain, très en vogue aujourd’hui, continu cependant à être objet de réticences importantes de la part d’un certain nombre de professionnels et de théoriciens de l’architecture et du paysage. D’autres, en revanche, se situent dans une démarche opposée et tentent, déjà depuis les années soixante-dix, de construire une extensive théorie du paysage urbain."

"Dans le cadre de ce débat scientifique, nous avons choisi comme objectif, pour notre travail de thèse, l’étude des conditions d’apparition et d’existence de cette notion. Ainsi, afin de répondre à l’interrogation centrale : Quand et sous quelles conditions y a-t-il des paysages urbains ?, nous nous sommes intéressée aux approches de trois catégories d’acteurs : les artistes ; les théoriciens et professionnels et enfin les usagers ou habitants des villes. Outre leur rôle central dans la formation de cette notion, c’est la multiplicité et la complexité de leurs interactions -tant au niveau des représentations que dans celui des pratiques- qui a motivé notre choix.
La première partie de la thèse se développe selon une approche généalogique qui a pour objet un corpus d’œuvres picturales. Cela nous permet de dégager les moments clefs de l’histoire de la représentation du paysage urbain et d’en préciser les figures. Nous interrogeons, dans un deuxième temps, le paysage urbain en tant que concept, par le recours à l’examen d’un ensemble de discours de théoriciens et de praticiens. Se dégagent, ce faisant, un certain nombre de spécificités théoriques et pratiques liées à cette notion.
La perception du paysage urbain vécu et habité, cœur de notre recherche, est abordée, quant à elle, par le biais de trois enquêtes menées selon des méthodes distinctes, et portant deux interrogations principales : où en est la société contemporaine par rapport au paysage urbain ? ; quelles concordances entre le dessein des concepteurs et le vécu des habitants ?. Ces enquêtes permettent, notamment, de porter à la lumière une familiarisation importante du sens commun avec la notion de paysage urbain et de dégager, dans les discours des interviewés, un ensemble de caractères liés à l’évocation du paysage, du paysage en ville et du paysage urbain."

MEMBRES DU JURY

  • Donadieu Pierre, Professeur émérite de Sciences des paysages , Ecole Nationale Supérieure du Paysage , HDR, Rapporteur
  • Mazzoni Cristiana, Professeur, ENSA de Strasbourg,Directrice du Laboratoire « Architecture, Morphologie, Morphogenèse Urbaine et Projet », HDR, Rapporteur
  • Le Dantec Jean-Pierre, Ancien directeur et professeur ENSAPLV, ingénieur École Centrale de Paris, architecte et historien de l’art, HDR, Examinateur
  • Raymond Richard, Chargé de recherche CNRS, Université Paris I, UMR LADYSS 7533, Examinateur
  • Pedelahore Christian, Professeur, ENSA Paris-la Villette, HDR, Directeur de thèse

Accèder au résumé de la thèse sur le site thèses.fr

Texte intégral / résumé

mots-clés Développement durable