Accueil du site > Centres de ressources > Développement durable > Documentation > Transition énergétique vers la durabilité

Transition énergétique vers la durabilité

Implications territoriales de trois modèles de transition énergétique et analyse du modèle français appliquée au secteur résidentiel existant
17 février 2020,

Thèse de doctorat de l’Université de Strasbourg en Géographie effectuée au sein de l’École doctorale Sciences de la Terre et de l’Environnement, Unité mixte de recherche Laboratoire Image Ville Environnement sous la direction de Dominique Badariotti et Christiane Weber. Thèse soutenue le 17 février 2020.

| Travaux universitaires

"La recherche sur la transition énergétique (TE) vers la durabilité laisse sans réponse la question sur la durabilité réelle des TE. En s’inscrivant dans une démarche de « compréhension des désaccords » nous avons souligné les différences entre une TE de « durabilité faible » et « forte ». Ensuite, nous avons évalué si, en France, les changements dans la dynamique des rénovations thermiques notamment des maisons individuelles peuvent s’inscrire dans des opérations de transition énergétique efficaces."

"Cette évaluation s’est faite à partir d’analyses longitudinales des dynamiques de changement au sein de quatre domaines qui co-évoluent : culturel, organisationnel, institutionnel et infrastructurel. Nos résultats montrent que le processus de transition énergétique n’en est qu’à ses débuts. Ce qui semble freiner ce processus n’est pas l’absence de solutions techniques, mais un manque d’organisation et de coopération entre les acteurs et surtout un retard dans la culture de l’efficacité énergétique très performante. Enfin, certains outils ont été analysés pour tester leur efficacité. Nous avons montré que les dispositifs personnalisés d’accompagnement aux habitants (comme le dispositif Oktave mis en place en Région Grand-Est) sont une clé importante de réussite et permettent d’intégrer des logiques de changements complexes, nécessaires pour tendre vers une TE de durabilité forte."

SOMMAIRE

Introduction générale

  • Centre d’intérêts de cette thèse
  • Contexte de la thèse : les "grands défis sociaux" et le besoin de transition des systèmes sociotechniques vers un système durable
  • Points de départ de la thèse : les défis analytiques pour étudier les transitions vers la durabilité
  • Apports de notre recherche et plan de thèse
  • Méthodologie

Chapitre 1. La transition énergétique : des modèles contrastés renvoyant à des rôles diversifiés du territoire et de ces acteurs

  • La transition : une notion ambigüe générant des acceptions différentes
  • La transition énergétique : une notion polysémique générant des modèles de transition opposés et inconciliables
  • Durabilité forte et durabilité faible : des approches différentes de l’utilisation des capitaux naturels et construits
  • Les concepts de transition forte et de transition faible : des visions différentes de la place accordée à la technologie, au territoire et au capitalisme
  • Quelles transformations organisationnelles et territoriales impliquent les trois modèles de transition ?

Chapitre 2. L’institutionnalisation de la transition énergétique en France : quelle place donnée aux territoires ?

  • Émergence d’autorités locales engagées volontairement dans les actions de développement durable et de transition énergétique (1990-2000)
  • La politique de transition énergétique de l’État français : quelle stratégie de territorialisation ?
  • Évaluation de l’impact carbone de différentes actions locales
  • Les limites de l’appropriation des orientations stratégiques et des actions énergétiques par les autorités locales françaises

Chapitre 3. La réhabilitation énergétique performante BBC de tous les logements existants : un passage obligé, mais difficile à atteindre

  • La transition du secteur résidentiel existant : un passage obligé
  • Les dispositifs de l’État pour favoriser l’efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment
  • La dynamique de rénovation des logements existants
  • Positions et propositions de solutions de différents acteurs pour réduire les besoins en énergie

Chapitre 4. Enquête sur Oktave : le dispositif régional alsacien d’accompagnement personnalisé des particuliers pour l’aide complète à la rénovation énergétique BBC globale de leur maison

  • Cadres théoriques et méthodologiques pour notre enquête sur le dispositif d’accompagnement Oktave
  • Gouvernance et objectifs énergétiques de la Région Alsace
  • Tour d’horizon des expérimentations innovantes en ex Région Alsace en matière d’efficacité énergétique dans le parc privé
  • Les facteurs de réussites et les difficultés du dispositif régional évoluant dans un contexte politique national et local aux priorités et exigences divergentes

Conclusion générale

  • Discussion sur la méthode
  • Principales conclusions
  • Généralisation théorique à partir des résultats empiriques
  • Perspectives pour les recherches futures

Lire l’intégralité de la thèse sur le site Hal archives ouvertes

Texte intégral / résumé

Langue de l’ouvrage