Accueil du site > Centres de ressources > Démarches participatives > Documentation > Agoras contemporaines

Sous la direction de | DOUSSON (L.)

Agoras contemporaines

Design, démocratie et pratiques alternatives de l’espace public
1er juin 2020,

Éditions Loco, 144 pages, juin 2020.

| Livres

"Des mouvements Occupy et Maidan sur les places historiques des villes du monde entier à l’occupation des ronds-points par les gilets jaunes en France, de l’accueil des migrants à Calais à la lutte contre l’habitat indigne à Marseille, une même aspiration démocratique a pour lieu l’espace public : faire entendre et faire voir des revendications de reconnaissance et d’égalité politiques, sociales, économiques."

"Mais cette démocratie en acte ne se vit pas uniquement sur le mode de l’insurrection : elle est une lutte quotidienne contre la confiscation de la ville par des intérêts privés, commerciaux et financiers, et contre sa stérilisation au nom de la sécurité. La démocratie est une pratique à l’œuvre dans la fabrique de la ville, à toutes les échelles et jusque dans ses marges, lorsque les espaces s’arpentent et s’investissent de manière inattendue. Artistes, designers, architectes, urbanistes, géographes, sociologues, philosophes, les auteurs réunis dans cet ouvrage collectif défendent ainsi cette conviction commune : loin d’être en crise, l’espace public contemporain témoigne au contraire d’une grande vitalité.
Les textes rassemblés ici sont issus d’un colloque organisé à l’École Nationale Supérieure d’Art de Dijon dans le cadre du Workshop « Le design à l’échelle de la ville contemporaine » ENSA-Dijon / École des arts et du Design, de l’Université technologique d’Hubei à Wuhan (Chine), grâce au soutien de la Région Bourgogne-Franche Comté et de la Métropole Grand Dijon."

SOMMAIRE

  • Nilüfer Gole (sociologue, directrice d’études à l’EHESS) : "Entre le voile islamique et les gilets jaunes. La difficile contemporanéité de l’espace public"
  • Andy Merrifield (géographe) : "L’agora citoyenne. Affinités urbaines et insurrectionsdémocratiques"
  • Neil Brenner (théorie urbaine) : "L’urbanisme tactique est-il une alternative à l’urbanisme néolibéral ?"
  • Antoine Hennion (sociologue, collectif PÉROU) : "Rendre visible l’accueil des migrants : espace public et démocratie"
  • Lambert Dousson (philosophe, professeur à l’ENSA-Dijon) : "Jean Nouvel rue d’Aubagne et Marseille hors-les-murs. Le droit à la ville à l’ère du néolibéralisme urbain"
  • Laurent Viala (urbaniste et géo- graphe, Maître de Conférences à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Montpellier, LIFAM) : "L’autocollant militant dans l’espace public urbain. Entre renouveau démocratique fébrile et résurgence chaotique d’un ordonnancement idéologique incantatoire"
  • Étienne Delprat (architecte, artiste, designer, membre du collectif YA+K) : "Architecture oppositionnelle. Un chantier de recherche-création"
  • Mathieu Zimmer (urbaniste et géographe, directeur de l’agence Deux degrés) : "Organiser le bazar"
  • Louise Guillot (cheffe de projet, association La 27e Région) :"Le design des politiques publiques : co-concevoir avec les usagers pour renouveler l’action publique"
  • Jean-Pierre Charbonneau (urbaniste) : "Urbanité alternative, design palettes et production urbaine"
  • Jean-Pierre Bouanha (architecte) : "Agriculturisation des villes et espace public : de nouveaux lieux de convergence ?"

Voir la présentation de l’ouvrage sur le site des Éditions Loco

Type

Langue de l’ouvrage

mots-clés Démarches participatives

Texte intégral / résumé