Accueil du site > Centres de ressources > Démarches participatives > Actualités > 14/12/20 - 2e séance séminaire public ANR Co-Polis - "Co-production sociale (...)

14/12/20 - 2e séance séminaire public ANR Co-Polis - "Co-production sociale de la ville et recherche citoyenne"

2e séance du cycle de séminaires publics de l’ANR Co-Polis "Co-production sociale de la ville et recherche citoyenne. Regards croisés sur les quartiers populaires et précaires en France et au Brésil" porté par l’ANR et la FAPESP (UMR LAVUE et Lab’hab, Universidade de Sao Paulo avec le LATTS, le CERAPPS et le LEREPS ainsi qu’avec les associations APPUII et Alliance Citoyenne),

"Ce séminaire annuel vise à décliner la notion et les pratiques de co-production dans une perspective comparative. Organisé dans le cadre de l’ANR Copolis, ce séminaire explorera le potentiel de la co-production sociale et des recherches citoyennes dans l’élaboration d’un « urbanisme solidaire de la transition ». Les séances mensuelles seront organisées autour d’enquêtes menées dans des quartiers populaires et précaires, en France et au Brésil. Trois sessions de « recherche-formations » élaborées avec des associations partenaires du projet Copolis aborderont la coproduction du point de vue de ses acteurs, afin d’en identifier les enjeux et les limites."

OBJET

"A une époque où la participation citoyenne et le développement durable sont fréquemment évoqués comme éléments susceptibles de modifier en profondeur les politiques urbaines, plusieurs paradigmes se sont succédé. Parmi eux, la co-production urbaine, nous paraît réellement porteuse de changement et d’émancipation. Loin de la participation citoyenne « descendante » mise en œuvre, si ce n’est promue, par la majorité des politiques publiques, de nombreux pays voient se multiplier des expériences de planification populaires et des initiatives de co-production urbaine réunissant acteurs de la société civile, universités, professionnels de l’urbanisme, parfois appuyés par des acteurs intermédiaires. Ces initiatives constituent des innovations sociales substantielles pour une transition vers la durabilité, notamment dans les quartiers populaires et précaires. A rebours de l’écologisation des technologies, CoPolis insiste sur l’importance de l’outillage de la coopération citoyenne pour un développement durable et une ville juste.
Ce séminaire prend acte du potentiel transformateur et émancipateur de la co-production urbaine et insiste sur le rôle joué par les universités dans la co-production des savoirs dans les démarches de projet et de résistance à certains projets d’aménagement. Il s’appuie pour ce faire sur la longue histoire de la coopération et de la prise en charge collective et communautaire dans les secteurs urbains et professionnels en France et au Brésil. Ce projet explore par ailleurs le potentiel de la co-production pour l’adaptation aux enjeux de durabilité et de justice sociale : réduction des vulnérabilités sociales et environnementales, construction de formes plus démocratiques de gouvernance, empowerment des populations précaires et effets cognitifs de la co-production des savoirs. Il s’agit d’évaluer de façon critique ses impacts sur la société civile et le tiers secteur ainsi que sur la production d’un « urbanisme solidaire de la transition ».
Dans chaque séance du séminaire, ces thématiques et enjeux seront explorés à partir de travaux et d’enquêtes menés au Brésil et/ou en France. Les présentations aborderont successivement quatre grands questionnements. [...]"

PROGRAMME

Séance 2 : Co-construire une charte de relogement. Le cas de Franc-moisin à St-Denis : Diangou Traoré et François Xavier Bradant (Collectif des habitants de Franc-Moisin) Christine Bellavoine (Sociologue, responsable du Secteur des études locales à la ville de Saint-Denis). Discutante : Claudette Lafaye (Paris 8 – LAVUE).

INFORMATIONS PRATIQUES

Date : le 14 décembre 2020 de 16h à 20h.

Séminaire dématérialisé sur inscription

PDF - 451.3 ko
Présentation et programme