Accueil du site > Centres de ressources > Espaces de travail > Documentation > L’accès à la ville

Sous la direction de Lévy (J.-P.) et de Dureau (F.), préface de Bieber (A.) | BIEBER (A.), DUREAU (F.) , LEVY (J.P.)

L’accès à la ville

Les mobilités spatiales en question
2002,

Editions L’Harmattan, collection "Habitat et Sociétés", Paris, 2002.
Cote : eae342.

| Livres

Les contributions de cet ouvrage collectif considèrent, à un degré ou un autre, la mobilité spatiale comme un objet se situant à l’intersection de trois facteurs déterminants : l’accessibilité (l’offre qui permet aux individus et aux ménages de réaliser leur mobilité, en distinguant la mobilité résidentielle et la mobilité quotidienne), le comportement lié au caractère distinctif et culturel de la mobilité (selon les habitus et le groupe social d’appartenance, l’accès au logement sera différencié et les modes et localisations des déplacements quotidiens varieront), les contraintes économiques et temporelles qui rendent les mobilités socialement et économiquement sélectives.

La première partie de l’ouvrage dresse un état des lieux des recherches en France et en Afrique sur les deux formes de mobilité et interroge la pertinence de la leur articulation. La seconde partie s’attache à étudier les processus spatiaux à partir des liens entre l’accessibilité et les pratiques de mobilité. La troisième partie porte sur les comportements de mobilité de populations particulières au regard des contraintes qui s’exercent. La quatrième partie propose des concepts et des méthodes permettant de mettre en relation ces différents facteurs.