Accueil du site > Centres de ressources > Espaces de travail > Documentation > Représentations de l’espace architectural hospitalier et ruptures de (...)

Représentations de l’espace architectural hospitalier et ruptures de communication entre les acteurs

juin 2000,

Université de Paris IV, Paris, juin 2000.
Cote : eae320.

| Travaux universitaires

Complété par des graphiques et plans provenant des projets d’hôpitaux à Annecy et à Paris (Bretonneau et Pitié-Salpétrière), cette thèse rend compte d’une recherche traitant de l’espace architectural hospitalier et de l’apport possible des sciences de l’information et de la communication aux architectes ayant à mener à bien des projets hospitaliers.

L’auteur cherche à montrer que les difficultés que rencontrent ces maîtres d’œuvre sont liées, pour la plupart, à un défaut de communication entre les différents acteurs de ces projets. Après une introduction soulignant le constat de rupture de communication entre les différents acteurs au cours du projet architectural, décrivant le processus de communication et les représentations mentales (perception, interprétations, significations), le concept d’espace et présentant le principe de démonstration adopté (comparaison des représentations des différents acteurs), la première partie analyse l’espace hospitalier et ses représentations, évoquant l’évolution de l’hôpital, des représentations et des procédures de projet, analysant les approches fondant les diverses formes de représentations, les pratiques d’évaluation, puis la mise en application de la théorie des représentations dans le milieu hospitalier. La seconde partie traite de la disparité des représentations des acteurs lors de la phase de production du projet (liens entre programmation et enjeux de pouvoir, discours des architectes, critères de choix du jury). La dernière partie traite de la stabilité des représentations des usagers en termes topographiques, d’ambiance, de comportement et d’appropriation.