Accueil du site > Publications du LET > Modalités de mise en oeuvre de démarches programmatiques concertées et (...)

Modalités de mise en oeuvre de démarches programmatiques concertées et participatives pour des projets de proximité

2003,

Laboratoire CRETEIL, axe EPPUR, Rapport pour la DIV, 2003.

| Rapports de recherche et d’études

Les principes qui sous-tendent la démarche dont il sera question dans ce document n’ont pas été inventés ces dernières années. Ils se sont au contraire progressivement constitués et résultent de près de trois décennies de recherches et d’expérimentations engagées notamment par le département sciences humaines du CSTB, dans la perspective d’une meilleure prise en considération des pratiques habitantes et des usages dans la production des services publics et l’élaboration des projets de construction. [1] Ces principes avaient été pour la première fois formalisés et appliqués à l’occasion des programmes Conception et Usages de l’habitat et Secteur Expérimental pour la Programmation Innovante de l’Habitat pour Personnes Âgées dans les années 80 et au début des années 90. Ils sont aujourd’hui à l’œuvre dans plusieurs champs d’interventions, avec des variantes spécifiques que leur ont données leurs promoteurs et leurs développeurs.

À télécharger

types de publications

texte intégral

Langue de l’ouvrage

Notes

[1] Il s’agit notamment en France des travaux réalisés à partir des années 60 dans une posture critique de l’esprit de la Charte d’Athènes par Françoise Choay, Henri Lefebvre, et Michel Ragon ; des recherches sur "l’habiter" effectués par l’Institut de Sociologie Urbaine (Henri Raymond, Nicole et Bernard Haumont), ainsi que par Jacqueline Palmade, Françoise Lugassy et Philippe Dard, au sein de la Compagnie française d’Économistes et de Psychosociologues ; et enfin des recherches-expérimentations du département sciences humaines du Centre Scientifique et Techniques du Bâtiment.