Accueil du site > Publications du LET > Cartes et Figures de l’urbanisme scientifique en France (1910-1943)

Cartes et Figures de l’urbanisme scientifique en France (1910-1943)

Recherche sur le rôle et les fonctions de la statistique et de l’unification graphique dans la production des doctrines urbaines
2000,

Thèse de Doctorat en urbanisme et aménagement, sous la direction de Tsiomis (Y.), Université de Paris VIII, Paris, mai 2000, 567p.

| Travaux universitaires

La recherche Cartes et figures de l’urbanisme scientifique en France (1910-1943) s’inscrit dans le champ d’études historiques qui s’attache à analyser la formation des savoirs de l’urbanisme.

A partir du constat que les projeteurs des villes sont d’abord des dessinateurs et des cartographes, elle analyse les démarches graphiques des urbanistes français depuis la fondation de la discipline jusqu’à la publication en France de la Charte d’Athènes. Si l’on accepte l’idée que l’urbanisme doit sa spécificité et ses diverses orientations, non seulement à des principes ou à des concepts, mais aussi à des instruments et aux manières de faire qu’ils impliquent, alors l’on peut aborder les cartes et les autres outils graphiques comme des objets qui permettent de faire accéder, d’une part, aux processus intellectuels de ceux qui les utilisent, d’autre part, aux situations sociales et d’action au sein desquelles ces processus, comme les savoirs qui en résultent, sont inscrits. L’auteur étudie notamment l’usage des figures de la statistique graphique par les aménageurs des villes : cartogrammes, diagrammes et histogrammes. Il montre que ces figures constituent, dès la fin du XIXème siècle, une grille d’interprétation commune des problèmes urbains, qui permet de penser autrement la ville et ses phénomènes. Elles constituent en même temps la condition de possibilité d’un projet sur l’espace qui se veut à la fois scientifique, prédictif, rationnel et normatif. La recherche comprend deux volumes. Le premier volume examine la manière dont les urbanistes organisent " l’observation urbaine " au début du XXe siècle et le rôle qui y jouent les figurations statistiques. Le second volume traite la question de la construction d’une véritable " graphie " urbanistique.

Ouvrage consultable à la Bibliothèque ENSAPLV

Types de publications

Langue de l’ouvrage