Accueil du site > Publications du LET > Architecture et incertain d’entreprise

Sous la direction de EVETTE, Thérèse, avec la collaboration de PLAIS, Denis | Camus, Christophe, Chapel, Enrico, Evette, Thérèse, Lautier, François

Architecture et incertain d’entreprise

Maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre et maîtrise de l’incertain dans les entreprises construisant pour elles-mêmes
février 2000,

ENSAPLV, PUCA, Paris, février 2000.

| Rapports de recherche et d’études

Les enjeux, pour les entreprises industrielles ou tertiaires construisant pour elles-mêmes, des choix architecturaux sont abordés en faisant apparaître ce qui est explicitement demandé au projet d’architecture et/ou aux maîtres d’œuvre et ce que l’architecture prend en charge et propose sans que cela lui soit explicitement demandé.

L’hypothèse de départ est que l’architecture joue un rôle particulier dans la reconfiguration matérielle, organisationnelle et symbolique de l’entreprise et que la demande de l’entreprise à l’égard de l’architecture peut être un des moyens de prise en charge de cette dimension politique et stratégique de la mutation de l’entreprise qualifiée par la notion d’incertain d’entreprise. A partir d’études de cas, trois niveaux d’incertitudes spécifiques à la maîtrise d’ouvrage d’entreprises construisant pour elles-mêmes sont repérées : un incertain du projet, un incertain de la maîtrise d’ouvrage occasionnelle, un incertain d’entreprise. Les modalités de la maîtrise de l’incertain sont illustrées par les six études de cas en mettant l’accent sur la perméabilité entre le projet d’entreprise et le projet spatial et architectural.

types de publications

Langue de l’ouvrage