Accueil du site > Publications du LET > Collectifs d’action artistique et projets de renouvellement urbain

Sous la direction de GENYK, Isabelle | Genyk, Isabelle, Macaire, Élise

Collectifs d’action artistique et projets de renouvellement urbain

Le Grand Projet de Ville de La Duchère
2009,

Programme interministériel de recherche "Cultures, villes et dynamiques sociales", programme territorialisé Rhône-Alpes, PUCA, 2009.

| Rapports de recherche et d’études

Cette recherche propose d’apporter un éclairage sur des processus et des pratiques mis en place dans le cadre de projets de renouvellement urbain, notamment les Grands Projets de Ville (GPV), lancés en 1999 par le Comité Interministériel à la Ville. C’est dans la dimension sociale et culturelle de ces opérations que prend place l’intervention de collectifs d’artistes considérant la ville comme l’interface entre l’art et la société. Il s’agit ainsi, à partir d’opérations en cours de réalisation dans l’agglomération lyonnaise d’interroger ces modalités spécifiques d’actions sur la ville au sein des politiques urbaines.

Il s’agit non seulement de produire une connaissance sur le mode de fonctionnement et d’organisation de ces collectifs mais aussi et d’envisager la manière dont leur travail et notamment les interventions de type mémorielles participent ou non à un travail opérationnel urbain.

Une telle approche engage donc la recherche à élargir le travail d’analyse des pratiques des collectifs d’actions artistiques aux relations avec les acteurs opérationnels que sont les maîtres d’ouvrage et les maîtres d’œuvre. Il convient à ce niveau de comprendre comment les collectifs d’artistes développent des stratégies de transmission de leur travail vis à vis des acteurs opérationnels et plus généralement des projets d’aménagements de l’espace. Jusqu’où les collectifs peuvent-ils aller dans cette transmission ? Certains vont-ils, par exemple, jusqu’à s’engager dans la programmation ? Le travail réalisé par les collectifs peut-il constituer un mode de facilitation des processus de renouvellement urbain, notamment en ce qui concerne la concertation avec les habitants ? Ou encore sont-ils susceptibles de contraindre les processus d’intervention sur les sites concernés ? Autrement dit, la question est d’envisager la manière dont les effets de leurs actions (les informations et représentations produites) informent et participent à des processus spécifiques d’élaboration de projets, ou encore de saisir si le travail des collectifs induit des formes spécifiques d’actions urbaines.

Voir en ligne : Télécharger le rapport

À télécharger

Types de publications

Administration

Langue de l’ouvrage