Accueil du site > Publications du LET > L’universitaire et ses métiers

L’universitaire et ses métiers

Contribution à l’analyse des espaces de travail
1er février 1999,

Préface de Robert Hérin, Paris, L’Harmattan, Collection Villes et entreprises, Paris, 1999, 336 p.

| Ouvrages scientifiques

Qui sont les universitaires ? Où et comment travaillent-ils, comment sont déterminés leurs lieux d’exercice ? Quels sont leurs rapports à l’espace universitaire ? Quelle est l’importance de leurs conditions matérielles de travail et de vie à l’université dans l’organisation de leurs activités professionnelles ? Telles sont les questions auxquelles tente de répondre cet ouvrage en s’appuyant sur une enquête menée auprès d’enseignants de l’université Paris XII-Val de Marne mais aussi d’autres universités en France.

Dans une première partie, l’auteur revient sur les grandes étapes qui ont marqué historiquement l’évolution du système universitaire français pour étudier comment s’est transformé le métier d’enseignant du supérieur dans une Université connaissant elle-même une complexification de ses missions sociales et de son organisation.
La seconde partie de l’ouvrage est consacrée à la construction d’une typologie des pratiques et représentations socio-spatiales des enseignants du supérieur basée sur une analyse de leurs systèmes d’activités professionnelles.
Enfin, dans une troisième partie, l’auteur analyse la façon dont les enseignants du supérieur s’approprient ou non leurs espaces de travail à l’université et montre à cette occasion que les conduites de retrait ou d’investissement des enseignants vis à vis de l’université dépendent aussi des relations qu’ils entretiennent avec celle-ci à la fois comme organisation et lieu de vie sociale.

Langue de l’ouvrage

types de publications